goldenreflectionhbBirmanie-reflection-stupa-Ava-pres-de-Mandalay.
- Collaboration avec divers T.O. en Belgique et en Suisse.
.
Il s'agit, généralement, de petits groupes culturels (12/15 personnes),
   menés par un guide local francophone et pour lesquels
   je joue le rôle d'accompagnateur-conférencier.
   
  Destinations               Dates                     Organisateurs 
  Voir la page agenda
     .
Mars 1997, il est 12h30 et je rentre dans un restaurant un peu crade de Dharamsala.
Ce petit village indien, perché sur les contreforts de l'Himalaya, a accueilli le Dalaï Lama et les réfugiés tibétains.
J'aperçois un jeune homme, apparemment Indien, portant des lunettes de soleil...
Bêtement, je me dis :    "Quel frimeur, celui-là ".
Néanmoins, je m'assieds à sa table. Il s'avère que ce garçon s'appelle Geetho,
qu'il est bien Indien, hindou et ... aveugle.!
"Félicitations, Alain, pour tes préjugés..."
Il me demande de lui faire, chaque jour, la lecture durant une bonne heure. 
Dès le lendemain, chaque matin, je me retrouve à lui lire des textes relatifs à l'hindouisme et au bouddhisme.
Après chaque lecture, je suis tout fier de partager mon point de vue d'occidental, de lui donner les comparaisons
avec notre mythologie.
Et un beau jour, il  leva les yeux vers moi et me dit en souriant :
«Alain, tu connais tellement de choses,  …mais pas la base !»
 .
La base ? ? ?
L’amour, les relations authentiques, être conscient du monde des illusions, son « moi » véritable,
un regard différent sur toutes les choses ???    Nous, occidentaux, nous nous définissons par notre profession,
notre position sociale, notre salaire, … puis, pour certains, on se rend compte que l’on a aussi une âme et
on part à la recherche d’ « on ne sait trop quoi » en Inde ou à Kathmandu.
 
Et là, on nous dit avec le sourire :
Tu ne possèdes pas une âme,
TU ES une âme,
qui possède, temporairement, un corps."
Et ce corps, ce n’est qu’un simple véhicule pour ton âme.
N’y attache pas autant d’importance.    Concentre toi sur ta vie, ici et maintenant !
WAOUW !!!
 
Je ne suis pas ici pour de longs exposés ex-cathedra, théoriques et soporifiques ;
ni pour un bourrage de crâne sur l’hindouisme, le bouddhisme, le système de castes, la mendicité ...
L’Inde se découvre et s’apprécie par les 5 sens, auxquels on ajoute, ici, un 6e, le mental.
Pour ressentir et vibrer.  Je souhaite donc partager avec vous mon expérience de l’Asie et
principalement de l‘Inde et surtout échanger ce que l’on aura vu et vécu durant la journée.
Nous échangerons nos perceptions de cette culture orientale fascinante.
 
Je parlerai de mes rencontres avec des hommes, des femmes, des enfants, des moines qui m’ont interpellé ; 
on abordera les questions que tous, nous nous posons lorsqu’on débarque sur le sous-continent indien :
Pourquoi la vache est sacrée ?                     Qu’est-ce que c’est « le Kama Sutra » ?
Pourquoi elle porte un point sur le front ?      Pourquoi le Dalaï Lama s'est-il réfugié en Inde ?
Pourquoi ne peut-on toucher la tête d'un enfant ?      Quelle est la différence entre bouddhisme et hindouisme ?
...?   ...?   ...?
 
Nous verrons ensemble ce qu’on peut retirer de concret et d’utile de cette philosophie  orientale.  
Et ce, au travers de petites histoires de l’hindouisme et du bouddhisme.
Il ne me reste que 20 ans à vivre, et je suis donc bien décidé à m’amuser les quelques années restantes.  
Cela dépend aussi de votre attitude. Si vous m’écoutez passivement, ce ne sera agréable, ni pour vous, ni pour moi.
Alors, j’espère que nous aurons des discussions très vivantes et interactives.
Je vous mets à l’aise : « Il n’y a pas de questions stupides, il ne peut y avoir que des réponses stupides »
 Mais je me mets aussi de suite à l’aise, « la vérité n’existe pas, il n’y a que des éclairages différents d’une même réalité.
Dernière chose, je ne sais jamais à l’avance de quoi je vais parler. Cela part dans tous les sens. 
C’est la spontanéité et cela dépendra principalement de vos questions et de votre intérêt.
Alors, quel est le premier thème que vous loulez que nous abordions?  :-)

Il s'agit d'un exemple de premier contact avec les touristes que j'accompagne en Asie....